Aaaaaaaargh le temps file et si peu de temps pour alimenter le blog…

 

Depuis mon dernier billet, il s’en est passé des choses !

En résumé :

La principale est l’adaptation à la crèche des mousquetaires mercredi 7/03 le lendemain location du pack de couches lavables et enfin vaccins.

Le vendredi 9/03… diarrhée pour tout le monde … et pour 3 semaines ! yeaaaaaah comme dirait Aurore !

En détails :

Nous avons donc l’aide de Mary Poppins 4 jours par semaine de 8h à 18h.

Le mercredi, nous avons décidé que nos Mousquetaires iraient à la crèche pour se « sociabiliser », faire d’autres activités, jouer avec d’autres enfants, d’autres jeux… Cela me permet en outre de consacrer mon mercredi après-midi à Lady Aurore :lui servir de chauffeur à diverses activités ou bien pour passer un après-midi entre filles.

La crèche où a été Aurore a tout de suite été enthousiaste d’accueillir nos garçons, d’autant que le mercredi est un jour plus cool aussi pour les puéricultrices… plus maintenant héhéhé ;-)

Leur adaptation a donc eu lieu le lundi 5 mars quelques heures en ma présence pour expliquer le mode de fonctionnement de la Dream team et le mercredi 7 mars pour une après-midi sans moi.

J’ai emmené Lady Aurore au resto, elle était toute contente.

Le matin du jeudi 8/03 je recevais mon pack de location de couches lavables. (Pour rappel, le magasin Matern’Elle propose un pack de location afin de pouvoir tester toutes sortes de marques et de systèmes de langes lavables afin qu’au final nous achetions les langes qui conviennent à la morphologie de chacun ! Mais que c’est malin !)

Mary Poppins et moi étions toutes excitées ! Nous avons bien tout rangé, tout examiné avant de pouvoir nous entraîner sur nos mannequins vedettes.

L’après-midi, lesdits mannequins vedettes recevaient leurs premiers vaccins. (En monopolisant 3 des 4 coussins à langer du car ONE, et en attirant tous les regards et les réflexions du style « OH-MON-DIEU-QUEL-COURAGE» ;-)). Ils furent très courageux face à l’adversité.

Le soir un peu de fièvre mais rien de bien grave.

Mais le lendemain commença alors notre descente vers les enfers…

Les pauvres petits loups eurent « la courante » (appellation qui, dans le cas d’espèce, n’est pas du tout appropriée, nous la rebaptiserons donc « la fuyante » !!).  Et une lessive quotidienne supplémentaire pour môman ;-))

Vous pensez que exit les couches lavables… le temps que les choses se calment… sauf qu’elles ne se calmèrent pas…

Après la visite de notre médecin traitant, les vaines analyses de selles, l’essai (tout aussi vain) de plusieurs pro-biotiques, la pédiatre nous fit essayer un premier lait sans lactose au soja… après une semaine infructueuse, nous avons donc dû nous résigner à faire appel à …

NUTRAMIGEN le super lait-sans lactose- spécial intolérances carabinées. Et comme tout super héros il est méga – tout :

- Méga efficace ( en 3 jours les selles sont devenues plus solides)

- Méga puant (il sent atrocement mauvais et l’odeur n’est qu’une faible représentation de son goût. A tel point qu’il a fallu un temps d’adaptation pour arriver à ce que nos fins gastronomes l’ingèrent)

- Méga cher presque 20 euros les 400Gr autant vous dire qu’il faut plus d’une boîte par jour… glups… Je suis encore et toujours la meilleure amie de la pharmacienne qui pourra s’offrir de belles vacances grâce à la Dream team !

La pédiatre a donc constaté que tout était revenu à la normale, question intestins… mais que par contre nos bouts de chiques avaient le muguet…

Bref, il nous aura fallu 3 semaines pour sortir de la M… hahaha Mais que fort en avance, nos mousquetaires sont déjà prêts pour fêter dignement le 1er mai…

Dans notre malheur nous avons eu beaucoup de chance : pas de vomi ni de contagion aux parents ou à Mary Poppins… (brr je n’ose pas imaginer ce que cela aurait donné).

Maintenant, ils vont bien... tellement bien qu'ils sont retournés à la crèche ce mercredi, et ont fait les deuxièmes vaccins ce jeudi... ils ont un peu de fièvre aujourd'hui...

...

qui a dit rebelote?

Parallèlement à cela et en vrac, nous avons pu passer deux bonnes nuits, deux d’entre nous ont été recousus, notre jardin devient un vrai jardin, je refais du scrapbooking, les nuits se rallongent, et j’ai repris doucement le chemin du cabinet.